Orgueil et Préjugés… Et Zombies par Austen et Grahame-Smith

« Un bon innommable, c’est un innommable mort » (Elizabeth Bennet, en version « The Walking Dead »)

 

orgueil-et-prejuges-zombies-092

 

Auteurs: Jane Austen et Seth Grahame-Smith

Titre: Orgueil et Préjugés et Zombies

Editeur, année d’édition: Flammarion, 2009

 

 

 

Je regarde pensivement le Katana que j’ai acheté à la Japan Expo, puis je me demande si j’aurais la dextérité des soeurs Bennet ou la souplesse et la rapidité de Jia Long dans « Tigre et Dragon »... Me connaissant, je détruirais tout le mobilier autour de moi, avec pour fin tragique, une télé empalée… On va éviter !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une parodie d’une oeuvre littéraire, qui suite à son succès, a été déclinée en bande dessinée puis en film dont la sortie est pour bientôt : Orgueil et Préjugés et Zombie !

Résumé: « Pour la famille Bennet, qui compte cinq filles à marier, l’arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage est une aubaine : enfin, des coeurs à prendre, et des bras supplémentaires pour repousser les zombies qui prolifèrent dans la région ! Mais le sombre Mr Darcy saura-t-il vaincre le mépris d’Elizabeth, et son ardeur au combat ? Les innommables auront-ils raison de l’entraînement des demoiselles Bennet ? Les soeurs de Mr Bingley parviendront-elles à le dissuader de déclarer ses sentiments à Jane ? Surtout, le chef-d’oeuvre de Jane Austen peut-il survivre à une attaque de morts-vivants ? »

Je voudrais dire une chose (ou deux) avant de commencer: Ce livre est un pastiche (parodie), il faut vraiment le prendre au second degrés et ne pas s’offusquer comme j’ai pu le voir ou l’entendre.  Je conseillerai, si ce n’est pas encore fait, de lire l’originale avant pour s’amuser à comparer les scènes.

Nous voilà de retour à Longbourn. Jolie petit village de la campagne anglaise, avec ses jolies paysages… Et ses hordes de zombies qui veulent croquer vos cerveaux. Sympa comme lieu de vacances !

Nous retrouvons la riche palette de personnages de Jane Austen dont l’inoubliable héroïne Elizabeth et Mr Darcy qui a été (ou est) un modèle masculin pour pas mal de lectrice. Les éléments rajoutés (les zombies, et les ninjas) ne perturbent pas la ligne directrice de l’histoire mais a quelques répercussions sur la vie des protagonistes (Combats, apprentissage des arts martiaux en Asie, présence de dojos en Angleterre etc…). Certes, on a tendance à se dire « WTF » (Elizabeth qui utilise la technique de la Grue, style « Karaté Kid »!) et avoir l’impression d’être dans une scène tirée de « Kill Bill » lors de confrontations que je vous laisse découvrir. Mais comme je l’ai dit plus haut, il faut le prendre avec humour. Et puis, on est toujours témoins de l’amour naissant entre nos deux protagonistes.

Conclusion: J’ai beaucoup aimé cette lecture car j’ai pris plaisir à comparer la situation originale avec le pastiche, et cela, dès les premières lignes (Mrs Bennet, même si le monde court à sa perte, veut absolument marier ses filles. Sacrée Mrs Bennet !)

J’aurais aimé que la plume de Seth Grahame-Smith soit plus présente que celle de Jane Austen, et qu’on ait beaucoup plus de combats des soeurs Bennet,  désignées comme protectrices de Longbourn par la reine d’Angleterre, contre les innommables

Un pastiche semblable  à « The lord of Ringard » qui garde l’univers du livre « Le seigneur des anneaux » mais pousse la parodie à fond!

Je conseille vraiment de le lire après l’original car s’il vous le faîte avant, ça vous spolierait une très grande partie et se serait vraiment dommage car il mérite d’être lu ( si vous êtes pas motivée de lire un classique, je peux vous assurer que les tournures de phrases de Jane Austen ne sont pas une prise de tête, et la lecture est fluide et agréable). Bref j’arrête car je pars sur l’originale. « Orgueil et Préjugés et Zombies » est un pastiche très amusant à lire, pour voir d’une autre facette cette perle de la littérature anglaise !

(Image de  kusta )

 

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Yuko dit :

    Difficile de toute façon de faire aussi bien que l’original 😉 La plume de Jane Austen, traverse les ans et reste toujours unique !

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Tout à fait ^^ C’est un livre qui marquera chaque génération de lectrices et de lecteurs.

      J'aime

  2. july1704 dit :

    Ooh je sens que je vais adorer !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s