Shining (Challenge Stephen King)

(Moi): Bébé, tu aimerais qu’on aille garder un grand hôtel, entouré de belles montagnes et coupé du monde par la neige. Rien que Mininous, toi et moi?
(Mon chéri, tranquille): Il y’aura internet ?
(Moi, avec un petit sourire): Non
(Mon chéri, perplexe): La télé?
(Moi, toute joyeuse): Non, non.
(Mon chéri, tendu): Le PC avec nos jeux vidéos?
(Moi, rayonnante): Non, on trouvera de quoi s’occuper là bas genre  des jeux sociétés, et des livres à lire près de la cheminée pendant des heures… Rien que Mininous, toi et moi…
(Mon chéri, vaincu): Ok, on va chez ta mère pour les vacances d’hiver

9782290308431

 

AUTEUR: Stephen King
TITRE: SHINING
EDITEUR, ANNEE: J’ai lu « Epouvante », 2000
NOMBRE DE PAGES: 574 pages

 

Je viens à peine de fermer le livre que je suis encore imprégnée par l’ambiance de l’Overlook. Dans ma chambre, chéri dormant paisiblement à mes côtés et Mininous dans sa chambre, je ne peux pas m’empêcher de me poser cette question: « Et moi ? Aurais-je craqué ou combattu becs et ongles ? Aurais-je été Jack ou Wendy pour Danny »

Bienvenue dans ce huit clos qui vous plonge dans la folie et l’horreur… « Shining »

Résumé: « Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté… L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ? »

Participant au Challenge « Master King » organisé par Lueurs-mortes et dont j’ai vu la présentation sur Livraddict, j’ai choisi pour la décennie 1970-1980, « Shining ».

Honte à moi !  Fan de Stephen King, je ne l’ai jamais lu  et je ne connais l’histoire que par l’excellent film de Stanley Kubrick  (dont j’aime la filmographie) avec un fabuleux  Jacques Nicholson.
Je savais que King n’était pas satisfait du résultat qui ne suivait pas les thèmes essentielles de son livre, mais j’ai préféré lire d’autres titres que je ne connaissais pas encore. Bref, c’est tout de même une belle adaptation avec la touche d’un grand réalisateur, qu’il FAUT VOIR!

J’ai donc accompagné la famille Torrance à l’hôtel l’Overlook dans le Colorado. C’est une famille fragilisée par le passé d’alcoolique du père, incapable de finir sa pièce de théâtre et renvoyé de son poste d’enseignant, et par sa femme inquiète qu’il ne rechute et recommence « son mauvais geste ».
Et puis, il y’a Danny… Petit garçon qui a à 5 ans mais  semble si mature, qui ressent « les sentiments et pensées de ses parents » et espère qu’ils restent unis.

L’Overlook semble le lieu idéal pour repartir sur des bonnes bases pour Jack, le père. Pour Wendy, la mère, qui a certaines craintes au départ, se rassure par les premiers instants de tranquillité. Pour Danny, prévenu par son ami imaginaire Tony, ce lieu est mauvais et fera du mal à sa famille.

L’hôtel les enveloppera alors dans une bulle coupée du monde et l’horreur et la peur va petit à petit toucher chaque membre. Je ne vous dirais pas plus car je souhaite que vous soyez vraiment imprégnés par l’ambiance de ce livre.

Lors de ma lecture, j’ai fait un parallèle avec la chaudière de l’hôtel que le père doit baisser la pression au risque qu’elle explose: Pour nous lecteur, ce livre est « notre chaudière ».
Petit à petit, la tension monte, et au moment critique, tout redescend lentement et votre crainte aussi. Mais en approchant du dernier tiers du livre, vous n’avez plus cette petite « soupape de sécurité » qui vous permettez de souffler… Vous l’oublierez. Et la tension, montera et montera jusqu’à un final des plus terrifiants.

CONCLUSION:

Ce livre est un « classique » de Stephen King qu’il faut lire et qui est beaucoup plus tendu et complexe que le film de Kubrick. 


En plus de l’horreur et la folie qui touche nos protagonistes, on voit les méfaits de l’alcoolisme, le syndrome de la page blanche pour les écrivains et les répercussions des actes des parents sur le futur comportement adulte de leurs enfants (Jack Torrance, qui au regard de sa jeunesse, était devenu, lui aussi, une « chaudière sous pression » et dont l’alcool donnait la fausse illusion d’apaiser et puis Wendy, qui par le comportement froid et accusateur de sa mère, jalousée la relation fusionnelle entre Jack et Danny).

Et puis, Danny, si courageux à son âge, que l’Overlook veut posséder pour son don, reste avec difficultés debout malgré ses visions plus horribles les unes après les autres et espérant toujours de sauver sa famille.
Vous ressentirez une grande empathie  pour ses trois personnages.

Comme je l’ai dit plus haut, je me demandais comment j’aurais pu réagir face à l’entitée diabolique de l’hôtel: « Serais je devenue folle ou protectrice ? »
Je sais pertinemment que je suis un peu comme Jack « sous pression ».
Peut-être que j’aurais sombré dans la folie… Mais… Pour mon fils, je serais capable d’être la plus impitoyable des tigresses.

Enfin, je crois…

(Image Biffno)

Publicités

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. wilhelmina44 dit :

    Pour commencer, je découvre ton blog avec cet article et je le trouve magnifique. J’aime beaucoup l’illustration que tu as trouvée.
    « Shining » est un Stephen King que j’ai adoré, comme beaucoup d’ailleurs, mais tu as vu, on est bien loin du film.

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 Ça m’a fait très plaisir !
      Et je suis d’accord avec toi, l’horreur est plus présente dans le livre que dans le film, surtout lorsque notre imagination illustre les mots.

      J'aime

  2. Kimysmile dit :

    Jamais lu, mais il faudrait !

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Oh oui! Je te le conseille vivement !!

      J'aime

  3. Coco dit :

    Ce livre est une pure merveille, il fait partie de mes préférés 😀 Par contre, le film n’a été qu’une grande déception pour moi, pourtant j’aime bien Kubrick mais je n’ai pas accroché du tout :/

    J'aime

    1. klolianebooks dit :

      Il est vraiment décalé par rapport au livre qui est beaucoup plus angoissant et profond. Mais il y’ a la touche Kubrick et surtout Jack Nickolson qui est un de mes acteurs préférés donc ça y joue ^^ En tout cas, c’est mieux que le téléfilm (si tu ne l’as pas vu et que tu peux éviter… Ben évite lol 😄)

      J'aime

      1. Coco dit :

        Hahah je savais même pas que y avait aussi un téléfilm 😀 Merci du conseil, je ne le regarderai pas alors ^^

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s