« Un café maison » de Keigo Higashino (Spécial Japon #2)

Dans un cinéma de quartier, avec Chéri…

Moi (vivement, en pointant du doigt l’écran): Je suis sûre que c’est elle, la meurtrière! C’est tout dans son intérêt que Mr Poukolos meurt.
Chéri (Jetant des coups d’œil gênés autour de nous): Chut! Tu déranges les autres spectateurs…
Moi (Sûre de ma déduction): Regarde là! Elle sourit d’un air malsain.
Chéri (De plus en plus mal à l’aise): Chut !
(Prend le pot de pop corn de mes mains en murmurant): Tu te rappelles du premier Scary Movie ?
Moi (Perplexe): Oui ?
Chéri (me regardant droit dans les yeux): Veux-tu que les autres spectateurs nous massacrent?
Moi (Me ratatinant sur mon siège): Non…
Chéri (Content de soi et retournant son attention sur le film): Bien
Voix masculine derrière nous: Enfin…

9782330006136

 

 

AUTEUR: Keigo Higashino
TITRE: Un café maison
EDITEUR, ANNEE: Actes Sud, 2012
NOMBRE DE PAGES: 336 pages.

 

 

 

 

Pour les amateurs de livres policiers et thriller, je vous propose un voyage différent pour ce thème: Fini le froid suédois, la grisaille de Paris, les courses poursuites à travers les Etats -Unis. Fini les forêts lugubres, les petites villes mystérieuses, et les secrets de famille qui les empoisonnent de générations en générations.

Car je vous invite à déguster un café, en partant à la découverte des polars asiatiques dans le cadre de de mon propre challenge « Spécial Japon », avec « UN CAFE MAISON » de Keigo Higashino.

RESUME: « Dans une maison des beaux quartiers de Tokyo, Yoshitaka Mashiba annonce froidement à son épouse Ayané qu’il va la quitter car elle ne lui a pas donné d’enfant. Il a rencontré une autre femme et veut reprendre sa liberté. Elle décide alors de partir passer quelques jours chez ses parents à Sapporo.
Le surlendemain, on retrouve le cadavre de Yoshitaka gisant dans son salon à côté d’une tasse de café renversée. L’inspecteur Kusanagi et son équipe sont dépêchés sur les lieux, et la charmante veuve rentre de Sapporo. Il est rapidement établi que le café bu par Mashiba contenait de l’arsenic. Soupçonnant Ayané Mashiba, la collègue de Kusangi prend alors contact avec le physicien Yukawa, qui a déjà aidé la police dans le cadre d’affaires apparemment insolubles, car il lui semble que les sentiments de Kusanagi pour la suspecte sont de nature à l’égarer.
Au fil de cette énigme pleine de nuances, séduction et déduction se livre une joute délicieuse qui fait tout le charme de ce roman couronné du prix Naoki, l’un des plus prestigieux au Japon. »

Au début de la lecture, nous nous retrouvons dans une intrigue des plus banales: Un homme qui veut quitter sa femme pour une autre. Quelques jours plus tard, on le retrouve mort par empoisonnement. Qui est le coupable ? Je vous avoue que vous n’aurez pas vraiment de mal à déduire qui est le responsable même pour quelqu’un qui débute dans la lecture de polars.
Le commencement de l’enquête est assez calme d’ailleurs car les interrogatoires se passent sans heurts et avec respect malgré la lassitude de certains suspects et de l’entourage de la victime. Tout ceci reflète bien l’attitude des japonais dans la vie de tous les jours. Et pour conclure tout ça, nous avons le policier qui mène l’enquête, craquant pour la suspecte.

Mais alors quelle est l’intérêt de lire ce livre ? Suivre sur 300 pages une enquête « Déjà vu », avec des personnages lisses sans aucun intérêts … Mouais.

Hé bien, non ! L’histoire qui paraît si banal en surface, est bien plus complexe. Au fil de cette enquête, on apprend beaucoup plus sur le psyché de la victime (qui va vous irriter, j’en suis sûr!) et de son entourage qui ont quelques secrets bien enfouis.
Puis on découvre que la raison du meurtre prend racine au delà des problèmes d’un couple qui se sépare.
Et le procédé du meurtrier ? Oh mon dieu ! Vous allez vous retourner les neurones!
Jusqu’à la fin du livre, j’ai essayé de deviner la méthode qui a été utilisé en prenant pour références d’autres lectures et films vus.
Je vous assure que c’est impossible à deviner! Vous n’avez qu’une hâte, c’est d’arriver au dénouement pour tout comprendre de cette intrigue.

Et enfin, vous allez vraiment apprécier l’inspecteur Kusanagi, ce policier au coeur tendre et sa relation mi amicale – mi tendu avec ce physicien très original, mr Yukawa. Ainsi que sa chère collègue, Kaoru Utsumi, qui a une analyse très fine lors de cette enquête et ne se laisse pas marcher sur les pieds à cause de son statut de femme et de son jeune âge. Bref, une bonne équipe que vous allez apprécier

CONCLUSION:
Au début de ma lecture, je vous avoue avoir eu peur d’un énième polar « déjà vu ». Mais ce qui paraît simple à la surface, devient beaucoup plus complexe au fil des pages. 
J’ai aimé cette lecture car malgré qu’on connaisse le coupable assez tôt, je n’avais pas découvert le mobile du meurtre et la méthode avant le dernier tiers du livre.
Et j’ai apprécié ce semblant de simplicité qui s’est avéré faux. Je ne peux que féliciter l’auteur pour ça.

C’est une histoire agréable à suivre, avec pleines de révélations, à lire bien confortablement assis avec sa tasse de thé ou de café durant un weekend.

Pour ceux qui aiment l’action et les tensions, vous aurez un peu mal à entrer dans ce roman assez calme. Mais pour ceux qui aiment les énigmes et les rebondissements, ce livre est pour vous!

Si par la suite de cette lecture, tout comme moi, vous avez apprécié nos chers policiers et notre sympathique physicien, sachez que vous pouvez les retrouvez dans deux autres titres « Le dévouement du suspect X » et « L’équation de plein été ». Ce n’est pas une série et peuvent être lus indépendamment l’un de l’autre.

Bon dimanche à tous ! Moi, go le cinéma 😉

(Image de Dopaprime)

Publicités

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Fan De Livre dit :

    Toujours une très belle critique ! J’adore tes introductions 😉

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Merci beaucoup 🙂 Ce double de mon couple me fait bien rire aussi !

      Aimé par 1 personne

      1. Fan De Livre dit :

        Très original en tout cas !

        Aimé par 1 personne

  2. Oh, je viens de lire « La maison où je suis mort autrefois » du même auteur – que j’ai beaucoup aimé – et ton avis me donne envie de vraiment me plonger dans le reste de son oeuvre 😉

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Je pense alors que tu vas bien apprécier les autres titres ! 🙂

      J'aime

  3. wilhelmina44 dit :

    Cette collection est souvent pas mal mais je n’en ai jamais lu >< Merci pour cette découverte Kloliane et, encore une fois, j'adore ton article !

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Merci beaucoup ^^ Dans cette collection, je n’avais lu que Millénium et la série de Camilla Lackberg.

      J'aime

  4. Cette fois, je rejoins totalement ton avis ! Ce roman a été un coup de coeur et m’a donné très envie de découvrir les autres récits de cet auteur, qui est devenu pour moi une plume incontournable quand on veut se lancer dans la littérature japonaise ! 🙂

    Comme pour ‘Seins et Oeufs’, cette lecture remonte à longtemps maintenant, mais je me souviens encore que le dénouement (et surtout la mise en scène du crime) m’avait vraiment laissée sur le derrière (pour le dire poliment) ! ^-^ Je pense vraiment le relire quand ma PAL me le permettra car j’avais vraiment adoré cette lecture ! 🙂

    J’ai également lu ‘Le dévouement du suspect X’ qui est pas mal également, mais j’ai moins apprécié que ‘Un café maison’ ! ‘La Maison où je suis mort autrefois’ qu’une lectrice a commenté est également un excellent roman ! J’ai d’ailleurs rédigé une chronique si cela t’intéresse (je ne sais plus si je te l’ai déjà partagée ^-^’) : http://plumebleuee.com/2015/08/23/la-maison-ou-je-suis-mort-autrefois-de-keigo-higashino/ !

    Il faudra que je lise ‘L’équation de plein été’, déjà parce qu’il me fait de l’oeil depuis sa sortie et ensuite, je serais vraiment contente de retrouver notre fameuse équipe de policiers ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Je vais aller voir ta chronique 😉 Contente que soit d’accord pour ce roman.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s