« Lus dans le train » #8

C’est l’heure du rendez-vous mensuel « Lus dans le train » ! 
Je vous rappelle un peu le concept, qui a été créé par Les Lectures de Mina. :

lusdansletrain-logo

« Pour tout ceux et toutes celles qui ont l’habitude de prendre les transports en commun, nous croisons souvent d’autres passagers plongés, eux aussi, dans un roman. Une belle échappatoire pour sortir de notre train-train quotidien. Et je vous avoue, j’ai tendance à jeter un coup d’œil sur la couverture du livre et le titre. Et pour ceux qui retiennent mon attention, je les note sur mon portable. On ne sait jamais: si c’était un futur coup de cœur ? »

lara_croft_chibi_by_fifi_kawaii-d7yv7e8.png

Le froid se fait de plus en plus présent et les fêtes de fin d’année s’approchent à grands pas. Avez-vous déjà fait votre liste? Ou bien, êtes-vous déjà en quête de futurs cadeaux pour vos proches ?
Quant à moi, je continue ma quête, armée de mon portable et prête à dégainer dès qu’un titre surgit devant moi. Vais-je trouver ma future lecture, voir même, mon future coup de coeur ?

stickers-abstrait-arabesque-florale.jpg

LES GENS HEUREUX LISENT ET BOIVENT DU CAFE,  d’ Agnès Martin-Lugand (Michel Lafon, 6 juin 2013)

«Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…
»

  •  Je pense que je n’ai pas besoin de vous présenter ce roman qui a été présenté dans de nombreux blogs et chaînes Youtube. Je vous avoue, il ne m’attire guère pour l’instant. Non, à cause des avis, bons pour la plupart et mitigés pour d’autres, mais simplement que ce n’est pas le bon moment.

stickers-abstrait-arabesque-florale.jpg

LES FOURMIS , de Bernard Werber (Le Livre de Poche, 1997)

« Le temps que vous lisiez ces lignes, sept cents millions de fourmis seront nées sur la planète. Sept cents millions d’individus dans une communauté estimée à un milliard de milliards, et qui a ses villes, sa hiérarchie, ses colonies, son langage, sa production industrielle, ses esclaves, ses mercenaires… Ses armes aussi. Terriblement destructrices.
Lorsqu’il entre dans la cave de la maison léguée par un vieil oncle entomologiste, Jonathan Wells est loin de se douter qu’il va à leur rencontre.
A sa suite, nous allons découvrir le monde fabuleusement riche, monstrueux et fascinant de ces «infraterrestres», au fil d’un thriller unique en son genre, où le suspense et l’horreur reposent à chaque page sur les données scientifiques les plus rigoureuses.
Voici pour la première fois un roman dont les héros sont des… fourmis !
»

  • Nous avons là encore un titre qui n’a plus besoin d’être présenté. Alors que l’auteur vient de sortir un dernier titre « Demain, les chats », j’ai croisé deux personnes avec ce roman dans deux éditions différentes. Ce qui me fait penser d’ailleurs qu’il fait partie des livres que je veux lire au moins une fois.

stickers-abstrait-arabesque-florale.jpg

TRISTESSE DE LA GUERRE, d’Eric Vuillard (Babel, 2016)

«Le spectacle est l’origine du monde. Créé en 1883, le Wild West Show de Buffalo Bill proposait d’assister en direct aux derniers instants de la conquête de l’Ouest : au milieu de cavaliers, de fusillades et d’attaques de diligences, des indiens rescapés des massacres y jouaient le récit de leurs propres malheurs. L’illusion était parfaite. Par la force de la répétition et le charme de la féerie, le Wild West Show imposa au monde sa version falsifiée de l’Histoire américaine. D’une écriture acérée et inventive, Eric Vuillard ressuscite les personnages de ce drame et livre une autre version de la fable, dans les replis de sa naissance. Avec les armes de la littérature, Tristesse de la terre noue ensemble les fils de deux histoires, celle des derniers massacres d’Indiens et celle de leur mise en scène par le grand spectacle, en une évocation saisissante.»

  •  Le résumé de ce roman m’interpelle beaucoup. L’histoire des Amérindiens tout autant que celle des Afro-américains m’intéressent beaucoup. Il y’a de forte chance qu’elle soit une de mes futures lectures pour 2017.

stickers-abstrait-arabesque-florale.jpg

Les Carnets de Cerise: Le zoo pétrifié,  de Joris Chamblain et Aurélie Neyret (Edition Soleil, 2012)

« Cerise est une petite fille âgée de 11 ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu’elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux. Prenez Michel… Tous les dimanches, ce vieil homme s’engouffre dans la forêt avec de gros pots de peinture à la main. Qu’y fait-il donc toute la journée ? Repeint-il une vieille maison ? Décore-t-il des arbres ? Et pourquoi a-t-il l’air si triste quand il rentre le soir ? Suivez Cerise, pas à pas, dans sa première enquête qui vous mènera au coeur de la forêt, à la découverte d’un lieu fabuleux !…«  

  • Pour une fois, je suis tombée sur une jeune lectrice. Je n’ai pu m’empêcher de sourire en notant le titre de sa bande-dessinée. Les illustrations sont vraiment très plaisantes.

stickers-abstrait-arabesque-florale.jpg

Voilà ! C’était  « Lus dans le train », huitième du nom  ! Si comme, Maman Bouquine vous souhaitez reprendre le concept de cette chronique, vous pouvez.
Je pense que l’idée de « Les lectures de Mina » mérite d’être bien plus partager ^^ . Sur ces derniers mots, je vous dis à bientôt pour le prochain numéro 😀

Publicités

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Personnellement, je compte bien découvrir Agnès Martin – Lugand en 2017 ! Peut-être avec Les gens heureux lisent et boivent du café, à voir 🙂 Par contre, Bernard Werber ne m’attire pas du tout. Je trouve que ses livres ont l’air très très particulier … Ah ! J’aime beaucoup la saga des Carnets de Cerise :p Et, comme tu dis, magnifiques illustrations ❤

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Je pense m’acheter des tomes de Carnets de Cerise au salon de Montreuil si c’est possible. J’ai vraiment craqué sur les illustrations ^^

      J'aime

  2. Wordsbooksandco dit :

    Oh je suis bien tentée par Les Carnets de Cerise… j’en entends beaucoup parler et ça me rend curieuse… =)
    J’ai déjà essayé de lire Bernard Werber une fois, mais je n’ai pas du tout accroché…

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Tu n’es pas la première personne a me dire cela que Weber ^^ Je pense que je vais patienter encore avant de le lire. Pour ce qui « Les carnets de Cerise », je vais essayer de m’acheter un ou deux tomes au salon de Montreuil 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. En lisant ton article, je me suis dit « Et si on prenait toutes les deux la même ligne de train sans le savoir et qu’on repérait l’une l’autre nos lectures ? » ^^ En fait, j’ai lu « Les Fourmis » ce mois-ci, c’est ce qui m’y a fait penser. 😉 Personnellement, j’ai été assez mitigée par ma lecture mais j’ai quand même envie de lire le tome 2. La couverture des « Carnets de Cerise » est vraiment très belle ! Bonne après-midi.

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Ce serait assez marrant 😀 Si tu vois une femme, en mode ninja, et regardant toutes les personnes avec un livre en main, c’est moi ^^

      Pour Weber, je commence vraiment à aller en reculant, suite à vos avis. Je crois que je vais attendre le bon timing.

      Les « Carnets de Cerise » seront un de mes futurs achats, c’est sûr !

      J'aime

      1. Ok, je regarderai si je te vois. ^^ Pour Werber, j’y suis justement allée avec trop d’entrain et trop d’attentes et c’est ce qui a créé ma déception. Donc ne rien en attendre voire le commencer avec un a priori est peut-être une meilleure tactique. 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s