Daria, série MTV (#Nostalgia 90’s)

daria_logo_remastered__png__by_otfs-d7lv8r2 

J’ai découvert cette série, lors de sa première diffusion en France sur la chaîne Canal + . Je venais tout juste de rentrer en seconde. Et ce fut une véritable claque.
Alors, prêt pour un second voyage ? Oui ? Alors, go !

stickers-abstrait-arabesque-florale.jpg

« DARIA », série en 5 saisons + 2 films. Produit par MTV,  de 1997 à 2002.

daria

Nous allons faire un petit tour en 1997… Quelle année ! On a eu de très belles sorties au cinéma ( Men In Black, Le cinquième élément, Princesse Mononoké,  The Game, Alien Résurrection, Jackie Brown,  Bienvenue à Gattaca, Titanic…) et du moins bon (Batman et Robin… Oh my godness ! Je ne me suis toujours pas remise de cette foutue carte de crédit).

Côté petit écran, niveau série pour adolescents, il y’avait peu de séries qui valaient la peine de suivre (Hartley, coeur à vif par exemple)… Jusqu’à l’arrivée d’une jeune demoiselle impassible, d’une brillante répartie, d’un cynisme impitoyable sur tout ce qu’il l’entoure…. Bref,  je vous présente Daria.

Synopsis:
« 
La jeune Daria Morgendorffer n’a pas une existence facile. Adolescente brillante et sarcastique, elle peine à s’adapter au monde tristement banal qui l’entoure. Affublée de larges lunettes, de vêtements sombres et arborant en permanence un visage impassible, elle doit notamment s’accomoder de parents béats qui ne parviennent pas à comprendre l’austérité et le cynisme dont elle fait preuve. Et puis il y a le lycée de Lawndale, peuplé de professeurs indifférents et d’élèves décérébrés dont le plus éminent prototype est sa propre soeur, Quinn, populaire, égoïste et superficielle, quintessence de tout ce qui horrifie Daria.
Accompagnée de Jane, son amie artiste, Daria jette un regard désabusé et ironique sur la société occidentale et les tares qu’elle engendre (il ne faut pas oublier que la première apparition de l’héroïne désabusée remonte à Beavis et Butt-Head, le cartoon le plus détesté de la télévision américaine parce que le plus choquant dans ce qu’il montre de l’adolescent américain).
Daria n’est pas « cool », Daria n’est pas populaire, Daria n’est surtout pas branchée, mais elle s’en fiche totalement et c’est ce qui la rend si intéressante… »

10-best-daria-episodes-list

Bienvenue au lycée de Lawndale ! Vous aurez le plaisir d’y croiser les plus gros clichés de personnages que l’on pouvait croiser dans les « teen movies » ! Vous y verrez une blonde nunuche en pompom girl, la star du football américain de l’établissement qui est complètement à cours de neurones, la garce de service accro à la popularité, les geeks, les professeurs soient trop optimistes ou bien ne croyant qu’à la discipline, etc… Et au milieu de tout cela, nous avons Daria. Jeune fille d’une grande intelligence, elle porte un regard cynique  sur son entourage et son lycée en compagnie de sa meilleure amie Jane,  artiste rebelle et fantasque…

Critique douce-amère de l’adolescence et du passage à l’âge adulte, nous découvrons, malgré les quelques touches de folie, une série avec une vision assez réaliste de cette période-charnière de notre vie. Bien qu’elle soit ancrée dans les années 90, du fait de sa musique et le style de ses protagonistes, le discours présent est intemporel et peut prendre écho chez les adolescents d’aujourd’hui. Mais pourquoi est-elle devenue iconique ?

020810daria1

Tout d’abord, à cause de Daria:
Avec son humour grinçant et ses reparties que l’on savoure, on ne peut qu’admirer d’une certaine façon, son désir de ne pas renier ses principes pour se fondre dans le moule et trouver juste ses points de vue sur certaines futilités de la société.
On peut facilement la comprendre lorsque l’on a nous-mêmes remis en question, ce qui nous entourait et s’être sentis couper du monde. Pourtant, elle n’est pas là pour être considéré comme un modèle. À partir de la saison 2, Daria va connaître une évolution et être mise en face à ses contradictions: le monde n’est pas aussi gris qu’elle le suppose, tout est nuancé. Et quelques personnages comme sa camarade de classe Jodie ou sa meilleure amie Jane, lui prouveront qu’il est bien trop facile de juger  ce qui nous entoure sans y apporter de soi pour le faire changer.

archivepix9-121998

Ensuite, pour sa riche galerie de personnages:
Tout d’abord, au delà de leur apparence stéréotypée, on constate qu’ils sont bien plus profonds que l’on pourrait le soupçonner. Ce ne sont que des apparences qui dissimulent seulement la crainte de chacun d’être rejetées par les autres.
Ils connaîtront d’ailleurs une évolution plus ou moins grande (exemple: la soeur de Daria, Quinn qui est son total opposé, en sera le plus bel exemple).
N’est-il pas mieux de s’accepter tels que nous sommes et ne pas se plier aux opinions des autres ?

Une question pour laquelle la série apportera la réponse au fil de ces 5 saisons.

Puis pour ses nombreux personnages féminins: Ici, pas de romance mise en avant ou de rôle de « love interest ». Nous avons là plusieurs facettes de la féminité (par l’âge, le statut social, la couleur de peau, en couple ou célibataire, le rôle de mère etc…) bien mis en avant par les différents personnages féminins. D’ailleurs, l’un des fils conducteurs de la série, c’est la belle amitié qui lie Daria et Jane. Comme quoi, être en décalage avec les autres, ne signifie pas pour autant finir dans la solitude.
D’ailleurs, à ceux qui ont déjà vu la série, qui n’a jamais rêvé partager une pizza avec elles ?

giphy1

Et pour finir, ses nombreuses références culturelles:
– à commencer par ses musiques qui sont une véritable playlist des années 90, avec les différents sons que l’on pouvait entendre (The Cardigans, LL Cool J, The Cake, Blur, RadioHead etc…). Son générique de début en est d’ailleurs le parfait exemple:

 

Et son côté visuel, je vous citerai là encore pour exemple un générique, mais celui de la fin. Nous pouvons y voir les différents protagonistes déguisés en célébrités ou autres grandes figures de la culture pop. Je me rappelle qu’avec mes frères et ma sœur, on essayait de deviner en qui ils étaient habillés.

Pour toutes ces choses, Daria a su marquer toute une génération et devenir une figure incontournable des années 90.

stickers-abstrait-arabesque-florale.jpg

Pourquoi ai-je aimé cette série ?
– 
Pour les réparties de Daria
– Pour ses personnages qui sont bien plus complexes que l’on pourrait le croire
– Pour avoir su être proche des préoccupations d’adolescents
– Pour toutes ces références culturelles (musiques, imageries, etc…)
– Pour son côté féministe
– Pour avoir su nous dire que nous avons toujours le choix.
– Pour avoir pu la découvrir alors que j’étais adolescente

Conclusion:

Je conclus ma chronique spéciale « Nostalgia 90’s » sur ce second personnage féminin iconique de cette décennie.

Cette série culte de MTV a apporté un vent d’originalité dans tout ce que l’on nous proposait dans la sphère télévisuelle.
D’un ton juste et d’une ironie subtile, « Daria » a su trouver écho chez de nombreux adolescents en comprenant les différentes appréhensions et questionnements que l’on peut avoir à cet âge-là. Et surtout, nous avions une héroïne marginale, loin de l’image de celles que nous avions l’habitude de voir et ayant un humour cynique que l’on savourait sans fin !
A retenir aussi pour la richesse de ses dialogues et sa critique tout à fait juste d’une société qui se fonde que sur l’apparence et les « on dire » ( on pourrait d’ailleurs le transposer sur notre société actuelle).

Si, vous aimez les séries à l’ironie subtile et aux reparties mordantes, regardez cette série incontournable des années 90

Et si, comme moi, vous avez grandi durant cette décennie, vous allez adorer replonger dans cette « bulle de nostalgie » .

Exemples de répliques de Daria:

70b0835311faf26fbc99f82821e21d84

Autres images:

(Image à la une de RobotGorillaFrAlichen )

 

 

 

Publicités

14 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’adorais cette série ! J’aimerais vraiment retrouver les épisodes pour la regarder de nouveau n.n

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Moi aussi ! j’aimerai tellement que la série sort en DVD chez nous mais pour le moment, silence radio. A part le prendre en import. Mais l’anglais et moi, ce n’est pas trop ça:/

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, c’est problématique… Ce serait bien si c’était au moins sur Netflix.

        Aimé par 1 personne

      2. klolianebooks dit :

        Plus qu’à croiser les doigts ^^

        Aimé par 1 personne

  2. Nova Baby dit :

    J’adorais cette série (que j’ai découvert un petit peu plus tard, en 99-2000, je dirais) ! Et je plussoie, ce serait top que Netflix la propose !
    (question qui n’a rien à voir : c’est toi qui fait les illus ? en tout cas, tu pourras transmettre mes compliments à qui de droit, elles sont vraiment jolies, je bloque dessus à chaque fois que je viens traîner par ici !)

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      J’aimerai dire que c’est moi… Mais non ^^
      En faîte, je vais sur le site Deviantart et j’utilise les illustrations qui sont partagées par leurs créateurs. Bien sûr, je les cite à chaque fin de chronique.
      Il y’a beaucoup d’artiste talentueux qui publient sur ce site. Je t’invite vraiment à y jeter un coup d’œil 😉

      J'aime

  3. Jessie dit :

    Connu la série sur Canal+ également (toute une époque !)
    Les puristes diront que rien n’égale la V.O mais le doublage français est vraiment excellent.
    Merci pour ce vent de nostalgie positive 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 Je suis contente de voir qu’on est nombreux à avoir garder un bon souvenir de cette chère Daria ^^

      J'aime

  4. melmelwen dit :

    Ca m’avait plu bien que je ne prenais pas pleinement mesure de tout ce qui se jouait quand je le visionnais sur Canal +. Maintenant, j’ai bien envie de TOUT voir ! Je vais me mettre à chercher les épisodes…

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Je suis contente que tu ais envie de rédecouvrir cette série, car elle vaut le coup 😉

      J'aime

  5. Je ne connaissais pas cette série (honte à moi !) mais tu m’as bien donné envie de la découvrir ^^

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Elle vaut vraiment le détour et c’est une très bonne source de nostalgie pour ceux qui ont grandi dans les années 90 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. J’ai déjà visionné les premiers épisodes et j’adore la personnalité cynique de Daria et de Jane x)

        Aimé par 1 personne

      2. klolianebooks dit :

        Ce duo est juste sublime ^^

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s