Légende: L’avénement de l’enchanteresse, d’Emilie Million

Ma préférée…

Moi (mordillant ma touillette, devant la machine à café): Quel est votre personnage préféré dans « Kaamelott » ?
Catherine et Liam (à l’unisson): Perceval !
Moi ( pensive): Pareil. Mais j’aurais tellement aimé voir une Morgane inoubliable, mais ce n’est pas le cas.
Catherine (jetant son gobelet, puis se tournant vers moi): Tu as tout de même la belle-mère d’Arthur, Séli, qui est géniale et pleine de mordant. De tout façon, Perceval les bat tous à plate de couture.
Moi (en souriant): C’est pas faux.

lc3a9gende-tome-1

 

AUTEUR: Emilie Million
TITRE: Légende – Tome 1 – L’avènement de l’Enchanteresse
ÉDITEUR, ANNÉE: Rebelle, 2017
NOMBRE DE PAGES: 230 pages

Je pense que c’est la troisième chronique d’une lecture basée sur les légendes arthuriennes et la seconde sur le personnage de Morgane.

Morgane… Ce personnage féminin m’a toujours fasciné. Famille brisée, demi-soeur du Roi Arthur et, jugée responsable de presque tous les maux de Camelot, on garde souvent une image d’elle très sombre. Pourtant, j’ai constaté après quelques recherches que Morgane fut, un temps, considérée comme une grande guérisseuse et proche de la Table Ronde.
Et puis, il y’a quelques années, Morgane est représentée sous un autre prisme: celle d’une jeune femme libre, luttant contre une société patriarcale et héritière légitime du Royaume de Bretagne.
Alors, quel sera le rôle de Morgane dans ce roman ?
Voici « Légende – Tome 1 – L’avènement de l’Enchanteresse » d’Emilie Million

Résumé:
« Morgane Pandragon n’était qu’une enfant lorsqu’elle fut accusée d’avoir assassiné son père, le roi Uther. Condamnée à l’isolement dans son château d’Avalon, elle tente par tous les moyens de maîtriser la puissante magie qui l’habite sans l’aide de Merlin, son mentor. Ignorant les terribles prophéties qui courent à son sujet, elle accepte de venir secrètement en aide au chevalier Lancelot du Lac et de le suivre à travers tout le pays pour mener à bien sa quête. Entre magie, attirance et dangers de cour, le voyage de la princesse déchue ne fait que commencer. La magie a toujours un prix. . . »

Depuis plusieurs années, Morgane est enfermée dans une cellule à Avalon. Désignée comme la meurtrière de son père, Uther Pendragon et symbolisant « le Mal » qui risque de frapper Camelot selon une prophétie, elle n’a guère espoir de la quitter. Mais si ce n’était que cela, sa magie gronde en elle, désirant de pouvoir se libérer de toutes contraintes morales et sentimentales. Un quotidien lugubre qui s’arrête soudain avec l’arrivée de Lancelot. Pourquoi est-il venu à sa rencontre ? Quelles aides pourrait-elle lui apporter alors qu’elle est crainte et haïe dans tout le royaume ?

Là encore, nous avons une revisite des légendes arthuriennes, mais surtout celle de Morgane. L’auteure utilise, au sein du récit, toutes les facettes qui ont illustré ce personnage:
– puisant dans la sombre légende, elle nous façonne une terrible prophétie en sa personne tout en nous la présentant avec le désir de protéger les siens et garder le contrôle de sa magie.
J’avais alors, face à moi, une Morgane qui n’avait aucun dessein, nullement influencée par un sentiment de vengeance et d’animosité envers Arthur. Pour la toute première fois, je voyais une jeune femme qui a conservé une grande bonté malgré son emprisonnement dans une lugubre cellule, courageuse et forte face à la peur et la haine qu’elle inspire aux autres, mais surtout éprise d’un amour sincère. J’étais conquise par le portrait de cette jeune héroïne.

Quant à l’intrigue, bien menée, elle a su retenir mon attention tout au long des pages:
-A commencer par le duo Morgane/Lancelot. Plus jeune, en lisant les  « Chevaliers de la Table Ronde », je me suis toujours demandé,  si l’histoire de leur rencontre avait pris une autre tournant, qu’elle aurait pu être son influence sur Camelot. D’une certaine manière, l’auteur m’apporte une des réponses possibles pour mon grand plaisir. Mais j’aurais aimé que le sentiment qui va se nouer entre eux, prenne plus de temps surtout à cause du passif de Lancelot. Mais la romance reste belle pour ces deux personnages. Et n’ayez crainte ! Elle n’occulte aucunement l’intrigue. Elle s’harmonise avec les différents enjeux auxquels sera confrontée Morgane.
-Puis, il y’a la prophétie qui présente Morgane comme l’être qui causera la perte du Royaume. L’héroïne, elle-même, se croit capable du pire. Elle est prête à sacrifier sa liberté pour le bien d’autrui et ne pas devenir le pion de sombres complots de cour. Mais cette prophétie n ‘a t-elle pas elle même plusieurs facettes ?

Tous ces éléments n’ont fait qu’aiguiser ma curiosité de lectrice et pousser à savoir comment tout cela allait terminer et quelles seront les conséquences !

Conclusion:

Si, comme moi, vous aimez les revisites des légendes arthuriennes,  « Légende » a de grandes chances de vous plaire!
La plume de l’auteur est vive et agréable et arrive avec facilité à plonger le lecteur dans un monde plein de magie, où des chevaliers sont prêts à défendre votre honneur et,  où des complots et des soutiens se forgent au sein des grandes puissances du royaume.

Pour ma part, j’ai beaucoup aimé ce nouveau visage de Morgane bien que ma préférée reste encore celle de Stéphane Fert.
J’ai bien hâte de savoir ce qui va lui advenir dans le second tome suite au final riche en événements !

(Image à la une de any-s-kill )

Publicités

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. C’est assez tentent ! Mais il faut que termine le Cycle d’Avalon avant de le lancer dans un nouveau roman revisitant l’un des personnages de la Table ronde.
    J’ai moi aussi beaucoup aimé la Mégane de Fert et Kansara 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Il faut avouer qu’elle est superbement représentée dans cette B.D. Elle ne peut que te marquer selon moi ^^ Il va falloir vraiment que je me lance dans le cycle d’Avalon. Je vais me le garder comme ma grosse lecture pour cet été ^^

      Aimé par 1 personne

      1. J’ai la version en deux livres, mais ils ont sorti une intégrale il y a un ou deux ans. Mais tu l’as peut-être déjà ? Pour l’été, c’est une bonne idée 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. klolianebooks dit :

        Non pas encore. En tout cas, merci pour l’information ! Je vais prendre l’intégrale directement 🙂

        Aimé par 1 personne

      3. Par contre l’intégrale n’est pour l’instant qu’en grand format (je ne sais pas si c’est un critère pour toi).

        Aimé par 1 personne

      4. klolianebooks dit :

        C’est à voir si je peux le trouver en occasion ou non. Au pire, je pourrais toujours prendre une édition plus ancienne, composé de plusieurs tomes.

        Aimé par 1 personne

      5. Je pense que tu trouveras plus facilement la dernière édition du Livre de poche 😉 http://www.livredepoche.com/les-dames-du-lac-le-cycle-davalon-tome-1-marion-zimmer-bradley-9782253044918

        Aimé par 1 personne

      6. klolianebooks dit :

        Merci beaucoup pour le lien 😀

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s