L’écrivain abominable, de Balpe et Badel

Une belle réputation…

Un jeune garçon de 10 ans (rentrant dans la librairie et courant vers moi): Bonjour ! Vous êtes la dame qui fait peur ?
Moi (stupéfaite): Pardon ?
Catherine ( tenant une pile de livres et me regardant): Qu’est-ce que tu as encore fait ?
Moi (pleurnichant presque): Je n’ai rien fait, je te jure !
Le garçon de 10 ans (essayant d’attirer mon attention): Alors, c’est vous la dame qui raconte des histoires qui font peur ? Je voulais savoir s’il reste de la place pour mercredi prochain.
Moi (avec soulagement): Oui, bien sûr. Inscris-toi sur la liste à côté de la caisse. (le regardant partir après l’avoir salué, quelque peu émue): Tu as entendu ? Je suis la « dame qui fait peur ». Comme Stephen King qui est devenu le « maître de l’horreur ». Je suis émue.
Catherine (me donnant la pile de livres et poussant un soupir): Premièrement, avoir le surnom de la « Dame qui fait peur », cela craint. Deuxièmement, arrête tout de suite ta transe en fan inconditionnel du King. Et troisièmement… C’est à ton tour de ranger les piles de livres !
Moi (rangeant la pile et murmurant avec un sourire): La dame qui fait peur…

914ikr8njol

 

AUTEUR:  Anne-Gaëlle Balpe et  Ronan Badel
TITRE: L’ÉCRIVAIN ABOMINABLE
ÉDITEUR, ANNÉE: Sarbacane, 2017
NOMBRE DE PAGES: 208 pages.

 

 

Lorsque j’étais petite, alors que je me plongeais dans différents mondes à travers mes lectures, je me suis dirigée tout doucement vers des histoires qui fassent un poil peur avec une bonne dose de mystère. Et bien avant de découvrir la plume de Stephen King a 10/11 ans (no comment…), je garde en mémoires quelques histoires venant de la mythologie grecque et romaine, des légendes arthuriennes, de récits de sorcières et d’ogres etc… Et c’est dans cet état d’esprit que j’ai lu:  « L’écrivain abominable » d’Anne-Gaëlle Balpe et Ronan Badel.

Résumé:
Manolo vit dans un cirque et rêve de devenir
dompteur d’otarie. L’école, c’est pas son truc en particulier les livres. Alors, quand il apprend que la maîtresse a invité un écrivain célèbre, Roland Dale, pour une rencontre, notre héros s’apprête à passer la pire journée de toute sa vie ! (…)

Rester assis, attendre l’heure de la récréation pour enfin bouger,  être attentif aux moindres mots de la maîtresse… Pour Manolo, être à l’école, c’est une calamité. Bien plus encore, il ne peut même pas avancer dans son entraînement avec Honk, l’otarie, afin de préparer un futur spectacle pour le cirque.
Alors, qu’il « subit » une énième journée d’école, il apprend qu’un célèbre auteur de romans jeunesse, Roland Dale, va rendre visite à leur classe. Un auteur ? Comble de l’horreur pour Manolo qui n’aime guère les livres. Mais la visite prend une étrange tournure. Qui est véritablement Roland Dale ?

Que vous dire à part que j’ai aimé ce roman. J’ai apprécié la part de fantastique qui surgit dans un quotidien qui semble quelque peu ennuyant. Et j’ai pas mal savouré la touche d’humour, surtout lorsque l’on voit un jeune héros détestant la lecture qui doit se confronter à un auteur maléfique avec l’aide d’un roman. Ironique, n’est-ce pas ?

Et en parlant de personnages, nous avons une jolie galerie ! A commencer par Manolo qui, par moments, lance certaines piques que l’on aurait peut-être aimé dire à l’école. Puis son côté rêveur et son besoin d’évasion avec le regard rivé à la fenêtre me renvoie un peu à la petite fille dont j’étais alors.
Afin de venir à bout de cet étrange auteur, il pourra compter sur le soutien de trois jeunes demoiselles et d’un animal:
– Johanna, son amie d’école ; Charlotte qui bien l’image de « fayotte » de la classe lui colle assez bien, s’avère être essentielle dans l’intrigue, sa cousine Mandy, habile acrobate et sa chère otarie Honk, qui est vraiment hilarante dans son genre.
Ils forment, à eux 5, un groupe, certes improbable,  mais futé pour déjouer les pièges et résoudre les diverses énigmes de Roland Dale.
Roland Dale… Est-ce seulement moi, mais ce nom ne vous semble-t-il pas proche de Roald Dahl qui fut l’un des plus célèbres auteurs de romans jeunesse ?
Ce n’est qu’une supposition, mais peut-être est-ce un clin d’œil de la part des auteurs.

Tout au long du récit, nous pouvons voir de nombreuses illustrations en noir et blanc qui participent beaucoup à l’ambiance, quelques fois drôles et quelques fois un tantinet angoissantes. De même, on peut noter aussi la présence de petits bonus  bien divertissants.

Conclusion:
Pour conclure, ce roman a tous les ingrédients pour vous offrir une histoire amusante avec une touche de frayeur. Elle a un très bon rythme et on se laisse très vite emporter par le mystère qui entoure cet auteur et à se retrouver enfermé dans un lugubre château parsemé de monstres et d’étranges énigmes. Il a de fortes chances de plaire aux jeunes lecteurs qui sont friands de ce genre d’histoire.

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. FungiLumini dit :

    La couverture de ce livre m’avait marquée et ta chronique me donne très envie de m’y plonger ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Merci beaucoup 😀 ! J’espère qu’il t’amusera autant que ce fut pour moi ^^

      J'aime

  2. Ibidouu dit :

    Il a l’air sympathique comme tout ce roman jeunesse ! Je note, je note 🙂
    Merci pour la découverte 😉

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      J’espère qu’il te plaira 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s