Frigiel et Fluffy : Les prisonniers du Nether, de Frigiel et Nicolas Digard

Pas touche aux sims…

Moi (passant à côté du bureau de Liam) Oh, que vois-je sur l’écran de ton PC portable ? Ne serait-ce pas un raccourci pour jouer à Minecraft ?
Liam (un peu gêné): Hum… Oui. C’est pour mon petit-neveu puisse jouer quand il vient à la maison
Moi (moqueuse): Ouais, ouais, ouais… Disons que je te crois. C’est bien que tu aies changé d’avis sur ce jeu.
Liam (riant): Oui, j’avoue que c’était un peu ridicule d’être aussi obtus. Ce n’est pas comme s’il me demandait de jouer aux Sims…
Moi (choquée): Qu’est-ce que tu as dit ?
Liam (surpris): J’ai dit que… (voyant Catherine qui lui fait signe de se taire) Enfin… Euh…
Moi (prenant une chaise et m’asseyant face à lui): Je crois qu’il faut que l’on cause. Tu vois, les Sims…
Catherine (poussant un soupir): Il faut que j’appelle son Chéri sinon on va passer la nuit au boulot…

51u9djpztnl

 

AUTEUR: Frigiel et Nicolas Digard
TITRE: LES PRISONNIERS DU NETHER
ÉDITEUR, ANNÉE: Slalom, 2017
NOMBRE DE PAGES: 300 pages

Je  remercie tout d’abord Babelio et les éditions Slalom de m’avoir sélectionnée lors de la Masse Critique. Me voilà de nouveau plonger dans les aventures de Frigiel et Fluffy.

Résumé:
Frigiel, orphelin depuis la disparition de ses parents, est élevé par son grand-père dans un petit village de la forêt d’Ardan. A 15 ans, il ne connaît pas grand chose du monde extérieur. Avec son fidèle chien Fluffy, casse-cou et gaffeur, il va vivre des aventures qui l’entraîneront jusqu’aux terres du Nether et découvrir que la magie, interdite depuis près d’un siècle, est toujours en action dans le monde. En chemin, Frigiel et Fluffy rencontrent Abel, un garçon de 19 ans bavard, un peu trouillard, qui déteste la magie, et Alice, une voleuse de talent, très indépendante.

Tome 2 : Les prisonniers du Nether

Alice et Frigiel, accompagnés de Fluffy, errent dans le Nether avec à la main la carte que leur a confiée Valmar, ornée pour unique indication d’une flèche. Comment savoir quelle direction suivre ? Pendant ce temps, Abel est arrêté dans la ville de Puaba par des gardes du Foyer des Lumières où le jeune homme était censé s’engager. Ces derniers brandissent sous son nez un avis de recherche concernant Frigiel. Sa tête est mise à prix ! Le sang d’Abel ne fait qu’un tour : il se met en route, bien décidé à prévenir ses amis du danger qu’ils courent.

Attention ! Il y’a un risque de petits spoilers. C’est donc à vos risques et périls !

Après une éprouvante confrontation avec l’Ender Dragon, Frigiel, Fluffy et Alice se retrouvent dans le Nether. Ce n’est pas pour autant qu’ils sont sauvés. Entourés de laves, la chaleur y est étouffante. Et pour ne pas arranger les choses, nos chers amis se retrouvent entourés de cochons zombies (oui, oui). Alors que tout semble perdu, une aide inattendue va se présenter à eux…

Dès les premières pages, on se retrouve très vite plongé dans l’action. On comprend que nos jeunes héros se retrouvent dans une intrigue bien plus complexe qu’ils ne pouvaient supposer : manipulation de la population, des faits historiques modifiés et un ennemi impitoyable.
Il est appréciable de voir qu’un roman pousse son jeune lecteur à quelques réflexions (ici les méfaits d’un règne totalitaire). Le récit prend de la profondeur tout en conservant un rythme fluide et dynamique.  Cette aventure n’en devient que plus trépidante au point de se demander quels lourds secrets se cachent dans le Nether.

Autre détail très agréable, ce sont les illustrations de Thomas Frick . Elles accompagnent très bien l’histoire et nous avons même droit à quelques-unes en couleurs revenant sur un événement passé de chacun de nos protagonistes.

Pourtant, il y’a un détail dans ce second tome qui m’a un  peu agacé:
l’irritant « triangle amoureux » !
Elle n’apporte pas grand-chose à l’intrigue à part vouloir mettre en péril la relation de nos trois jeunes héros. Pour ma part, cela n’était pas nécessaire, car nous avions déjà la jalousie latente d’Abel envers son ami Frigiel.
Avec l’arrivée de ce début de romance, le personnage en devient presque une « tête à claques » !
Mais celle qui en paie vraiment les frais, c’est notre chère Alice. D’habile voleuse, j’ai l’impression que sa présence va bientôt  être limiter à celle de l’intrigue amoureuse.
J’espère sincèrement que le troisième tome me prouvera le contraire

Pour conclure,  ce second tombe confirme mes premières impressions sur cette série qui démarre très bien. Bien que je suis dubitative sur un des points de l’intrigue, il reste pour moi un bon roman jeunesse offrant une jolie ouverture sur le genre Fantasy pour les jeunes lecteurs.   

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s