Cinq fois où mon meilleur ami m’a embrassé, d’Anna Martin

Premier baiser…

Moi (assise en tailleur sur mon lit, regardant Chéri posé ses lunettes sur la commode): Dis-moi, te souviens-tu de notre premier baiser ?
Chéri (réfléchissant un instant): C’était sur le quai d’une gare…
Moi (en souriant): Oui, on ne peut pas faire plus cliché.
Chéri (s’asseyant à mes côtés): C’est clair ! C’est toi qui me l’a donné avant de foncer dans le train en courant.
Moi (riant): Je ne voulais pas le louper ! Ce premier baiser avait un petit goût…
Chéri (m’embrassant sur le nez): D’un grand amour…

 

cinq-fois-ou-mon-meilleur-ami-m-a-embrasse-919397

 

AUTEUR: Anna Martin
TITRE: Cinq fois où mon meilleur ami m’a embrassé
ÉDITEUR, ANNÉE: Mxm Bookmark, 2017
NOMBRE DE PAGES: 300 pages

 

 

Un baiser peut avoir de nombreuses saveurs: celle d’un premier émoi, d’un amour confirmé, de la passion, d’un adieu, d’une promesse etc…  Toutes ses nuances de baisers peuvent se vivre avec la même personne, comme pour Evan dans « Cinq fois où mon meilleur ami m’a embrassé » d’Anna Martin.

Résumé:
Quand vous réalisez à six ans que vous voulez épouser votre meilleur ami, la vie devrait suivre un chemin tout tracé, non ? Ou pas.

Enfant, Evan King pensait que Scott Sparrow était la personne la plus fantastique qu’il ait jamais rencontrée. À dix-sept, son béguin s’approfondit et tout lui paraît compliqué, même si Scott s’intéresse bien plus au football et aux filles qu’à jouer aux super-héros tandis que de son côté, il se concentre pour entrer en école d’art. Et puis, il y a ce baiser tardif échangé un soir de beuverie qu’il ne parviendra pas à oublier pendant dix ans…

Quand les aléas de la vie les rassemblent, l’ancienne flamme qu’Evan ressentait pour son ami et qui l’avait consumé presque toute sa vie ne tarde pas à flamboyer à nouveau, avant qu’il ne se rende compte que le cours des événements tend à se répéter une fois de plus…

Lors de cette fameuse soirée, Scott l’a embrassé. Scott… Son meilleur ami… La star de l’équipe de football et aux nombreuses conquêtes féminines… vient de l’embrasser. Evan ne sait plus quoi penser. Doit-il y voir un signe que ses sentiments sont partagés?
Entre baisers du passé et ceux qui sont à venir, la relation entre Evan et Scott sera rythmée par leurs différentes « nuances ».

Après du thriller, de la fantasy et autres genres de lecture, j’avais envie de me plonger dans une histoire d’amour qui me fasse vibrer et naître un sourire sur mes lèvres en arrivant à la dernière page. C’est dans cet état d’esprit que je me suis plongée dans « Cinq fois où mon meilleur ami m’a embrassé ».

Je fis la connaissance d’Evan,  jeune garçon vivant avec sa mère et qui rentre dans sa dernière année de lycée. Jusqu’à maintenant, il a su cacher son attirance pour la gente masculine et, bien plus encore, dissimuler ses sentiments pour son meilleur ami Scott. Quant à ce dernier, je découvris une personne chanceuse à qui tout semble lui sourire: une famille unie et aisée, une grande popularité auprès des élèves et toujours avec une jolie demoiselle au bras. Rien ne semblait alors présager ce baiser échangé lors d’une soirée d’été. Alors que leur relation va connaître un tournant, l’autrice va alterner entre instant passé et présent. J’ai pu voir la naissance de leur amitié, leur lien se renforcer au fil des années, se sentir enfin en paix avec leurs sexualités et voir leurs sentiments cachés enfin vivre au grand jour… Bref ! L’autrice arrive à créer un nouveau lien plein de tendresse entre le lecteur et les deux garçons. Il a tout d’une romance feel good qui a grandes chances de vous laisser sur un sentiment de légèreté.

Pour ma part, bien que j’aie passé un bon moment en compagnie d’Evan et Scott, certains détails ont quelquefois atténué mon enthousiasme pour cette romance.  Tout d’abord, pour le choix de la chronologie, qui ne se suivait pas nécessairement et qui, par moments, a coupé mon rythme de lecture. Puis, ce fut le monde dans lequel évoluent les deux garçons où tout le monde semble gentil et ouvert d’esprit, à part un ou deux idiots/idiotes au lycée. C’est bizarre, mais je n’ai pas pu m’enlever de la tête que dans la réalité, cela aurait été plus difficile pour eux. Bien que l’évolution de leurs relations se déroule sur plusieurs années, ils ne rencontrent pas de véritables obstacles (à part un, mais c’est un cliché vu et revu).  J’ai pris alors cette romance comme un joli conte de fées et, malheureusement, ce genre ne m’a jamais laissé rêveuse.

Conclusion:
Dans « Cinq fois où mon meilleur ami m’a embrassé », on y retrouve tous les codes de la romance, avec des personnages tous pétris de bons sentiments, un couple adorable et attendrissant et un happy-end avec une belle amitié se changeant en grand amour.
Si vous avez envie de lire une histoire pleine d’ondes positives et sans prise de tête, il est le bon plan pour vous !

Quant à moi, j’ai bien apprécié la romance des deux garçon, bien qu’elle semble quelque peu… Hum… trop parfaite ?
Peut-être suis-je un peu mélancolique et que la magie de cette romance n’a pas réussi à me faire vibrer… Mais elle aura réussi à faire naître un léger sourire sur mes lèvres, car je me suis rappelée de nouveau la saveur d’un baiser partagé sur le quai d’une gare…

 

 

(Image à la une de Cris-Art )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s