Suspecte malgré elle, d’Emery Harper

Coupable !

Moi (près de la machine à café, silencieuse et regardant mon gobelet)…
Catherine (me regardant d’un air suspicieux): Klo…
Moi (regardant ma montre d’un air étonné): Oh, le temps passe si vite… Chéri va bientôt venir me chercher. J’ai juste le temps de ranger mon bureau…
Catherine (se plaçant face à moi pour m’empêcher de passer): Klo… C’est toi, n’est ce pas ?
Moi (jouant nerveusement avec mon gobelet et regardant tout autour de moi): Euh… Je
Catherine (d’une voix sévère): C’est toi qui a mangé ma barre de chocolat qui était posée sur mon bureau.
Moi (d’une voix plaintive): Je n’ai pas beaucoup mangé à midi… Et j’avais faim… Et tu as dis que tu avais trop abusé sur le chocolat ces derniers temps…
Catherine (choquée): Purée, Klo…
Moi (d’un air conciliant): Je voulais te rendre service au fond… Oh ! Il y’a Liam qui te fait signe derrière
Catherine (regardant derrière elle) Ah bon… (Puis me voyant fuir et courant derrière moi): Klo, reviens tout de suite !

 

suspecte-malgre-elle-emery-harper

 

AUTEUR: Emery Harper
TITRE: Celeste Eagean mène l’enquête: Suspecte malgré elle
ÉDITEUR, ANNÉE: MxM Bookmark, Collection Infinity
NOMBRE DE PAGE: 397 pages

 

 

 

Pour ma défense, c’était une barre de chocolat avec des éclats de noisette… Et Catherine ne m’a pas tué… Juste fait passer un sale quart d’heure avec Chéri qui se marrer derrière… Enfin, bref ! J’avais besoin de me remonter le moral après m’être fait enguirlander. Et cette chère Céleste a tout à fait réussi dans « Suspecte malgré elle » d’Emery Harper.

Résumé:
« Pas plus tard que la semaine dernière, j’étais une mère célibataire et prof d’art dramatique ordinaire à la Peytonville Prep qui menait une vie à peu près normale. Le seul vrai drame auquel j’étais confrontée concernait mon ex, entraîneur de football, et sa garce de copine. Et peut-être aussi décider si oui ou non je voulais de ce boulot d’actrice principale à temps plein au théâtre du coin.

Tout a changé quand j’ai découvert mon patron pendu dans son bureau. Le suicide s’est avéré être un meurtre, et mon ex a bizarrement disparu de la circulation. J’ai bien essayé de trouver quelques réponses, mais tout ce que ça m’a valu, c’est d’éveiller les soupçons de Shaw Muldoon, cet inspecteur irrésistible et perpétuellement à cran. Pas vraiment ce que j’espérais éveiller chez lui, si vous voyez ce que je veux dire.

À présent, ma vie est super passionnante, si on compte un séjour en prison, plusieurs tentatives de cambriolage, de nouveaux cadavres et une voiture qui explose mystérieusement. Ai-je mentionné que j’avais, en plus, mon propre harceleur ? Il est devenu assez évident que si je ne démasque pas très vite le tueur, ma vie ne sera plus jamais ennuyante… elle sera terminée »

Il y’a mieux pour commencer sa journée…
Devoir rendre service à la nouvelle compagne de son ex-mari alors que c’est une véritable peste égoïste… Léger grincement de dents, mais c’est gérable.
Devoir apporter la dite-aide en allant voir son patron à son bureau, alors que ses sous-entendus et ses regards vous mettent mal à l’aise… L’email envoyé la veille doit être suffisant. Vous avez fait votre part du boulot, n’est-ce pas ?
Mais devoir appeler la police parce que vous avez trouvé votre patron pendu dans son bureau, puis être ensuite au cœur d’une enquête policière…
Oui, il y’a mieux pour débuter sa journée.

Mêlant habilement romance, humour et petite intrigue policière, l’autrice nous plonge dans les mésaventures de l’illustre Céleste Eagan. Je dis bien « illustre », car c’est un véritable phénomène. Amusante, impulsive, intuitive et toujours au mauvais endroit au mauvais moment, elle est vraiment le point charme de ce roman. Le reste de la galerie personnage n’a pas non plus à rougir côté prestance:
– on craque pour l’ingénieuse fille de Céleste, Paige; On sourit devant les réparties de son meilleur amie Lévi; On lève les yeux au ciel face au comportement de son ex et de sa nouvelle  copine, Colin et Naomi et… Il y’a des chances que vous savourez chaque rencontre entre Céleste et l’inspecteur Muldon.

Certes, ce type de roman où l’héroïne se retrouve, malgré elle, mêler à une affaire criminelle, n’est pas nouveau et souvent utilisé à prétexte pour nous offrir des quiproquos qui portent à sourire. Et je confirme que l’autrice arrive facilement et cela plus d’une fois au cours du récit. Bien sûr, on aura tendance à lever les yeux face à la poisse qui entoure Céleste et à soupirer devant sa tendance à se jeter dans la gueule du loup, mais cela n’empêche en rien d’apprécier le roman.

Le seul point faible vient, pour moi, de l’intrigue policière. Tout d’abord, le cœur de l’affaire prend source dans un des maux de notre société qui a pris beaucoup d’ampleur ces dernières semaines: un bon point pour l’autrice !
Pourtant, en voulant apporter une part de mystère à travers plusieurs retournements de situation, elle fait partir l’enquête dans tous les sens rendant quelques situations assez improbables et sans pour autant éviter le côté prévisible.

Conclusion:

Si vous aimez les héroïnes un peu fouineuses, utilisant des méthodes assez abracadabrantes pour mener son enquête, entourée d’une galerie de personnages assez délirants et avec le tout, une jolie touche de romantisme, alors, « Suspecte malgré elle » a des chances de vous faire passer une agréable lecture.

Eh bien, que l’enquête soit rocambolesque par moments, on se laisse facilement emporter par le style simple et plein d’humour de l’autrice. Et comment ne pas apprécier Céleste et le début de sa romance avec l’inspecteur Muldon ?

Bon, ce n’est pas tout, mais si j’allais me chercher une barre de chocolat…

(Image à la une de Jantina Peperkamp )

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Stéphanie dit :

    je dois dire que le titre m’a intrigué mais aussi ton illustration. j’ai beaucoup aimé. Par contre, je ne pense pas aller vers le livre. Je n’aime pas trop les situations rocambolesque généralement ca m’agace.
    Merci pour cette découverte

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      Elle me plaît aussi beaucoup cette image ^^ . Je peux comprendre que le côté rocambolesque ne puisse pas plaire à tout le monde, bien qu’il participe à la touche d’humour de l’autrice. Espérant que les prochains romans que je chroniquerai te plairont plus 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s