Coeurs à gratter, de Sophie Marie Larrouy

Un petit conseil…

Lorsque j’avais 12-13 ans, je me suis faufilée dans la chambre de ma grande soeur et j’ai noté sur son miroir, à l’aide d’un de ses rouges à lèvres (j’aime être théâtrale 😀 ), comment s’y  prendre pour montrer qu’un garçon vous plaît. Quand elle a vu le mot, elle a ri et a voulu savoir qui de ma petite sœur ou moi avait écrit cela… Ce fut là mon premier conseil dans les relations amoureuses.

 

51tre2b76avl


AUTEUR:
Sophie Marie Larrouy
TITRE: Cœurs à gratter
ÉDITEUR, ANNÉE:  Payot, 2018
NOMBRE DE PAGES: 150 pages

 

 

 

Reçu lors d’une masse critique, voici mon avis sur « Coeurs à gratter» de Larrouy.

Résumé:
« Vous avez déjà eu une crise de panique le premier jour de vacances avec votre nouvel amoureux ? Vous avez déjà sorti tous les vêtements de votre placard sans savoir quoi porter pour votre premier rendez-vous ? Vous êtes déjà tombée amoureuse de quelqu’un alors que vous étiez déjà amoureuse de quelqu’un d’autre ? Et à chaque fois, à part vos copines de bonne volonté, personne ne vous a filé un coup de main ? Eh bah voilà. J’en étais sûre. Avec ce livre, comblons ce vide. Il vous aidera quand, en amour, ça sent le sapin devant, le whisky dedans, et le monde qui s’écroule dessous. Allez allez, hauts les cœurs ! »

« Coeurs à gratter » n’est pas un roman, mais un recueil de conseils qui a, pour but, de vous aider dans les différentes étapes d’une relation amoureuse. Plein d’humour, avec un texte employant par moments un langage fleuri pour bien accentuer l’absurdité de certaines situations et un franc-parler qui fait plaisir, je me suis vraiment amusée à le lire.

Certes, nous avons eu une pléthore de livre de ce genre prêt à vous guider dans le labyrinthe des relations amoureuses. D’ailleurs, certains se prennent trop au sérieux, d’autres sont limites misogynes et puis il y’a ceux qui apportent de l’humour pour dédramatiser les situations telles que le premier rendez-vous, le bon moment d’avouer ses sentiments, les débuts de la vie commune et même la rupture.
Et ce sont ces derniers qui sont un véritable baume pour le morale.

En ce qui me concerne, ce recueil a surtout eu le mérite de m’avoir réveillé de vieux souvenirs. Plus jeune, je pensais que les histoires d’amour étaient comme celles des romans d’Harlequin de ma grande sœur que je lisais en cachette ou dans les comédies romantiques que je voyais à la télévision. Puis, ce fut avec les magazines pour adolescentes où je cherchais des réponses à mes questions. Parfois, on pouvait tomber sur certaines envoyées par des lectrices et qui étaient complètement aberrantes. Au moins, cela avait le mérite de faire rire ma petite sœur et moi. Et il y’a eut les émissions de « libres antennes » à la radio où j’ai appris beaucoup, beaucoup de choses.
Et pour finir,  bien sûr, il y’a les conseils venant de votre famille et/ou de vos amis… Enfin, tant qu’ils ne sont pas trop lourds, cela peut aller… Bref !
Je me suis même rappelée des premiers rendez-vous avec Chéri, le début de notre vie commune, les premières disputes (bon, là je souris, mais sur l’instant, je grinçais des dents !). Ce fut assez drôle et j’ai d’ailleurs partager quelques passages du livre avec lui.

Conclusion:

Si vous chercher d’un livre qui vous parle d’amour de façon décomplexée, plein d’humour et bien ancrée dans son temps, je vous conseille de jeter un coup d’oeil sur « Coeurs à gratter ». De quoi voire les relations amoureuses avec un peu plus de légèreté.

Je finis cette chronique avec cette phrase: Le meilleur des conseils restera toujours votre propre expérience.

(Image à la une de Henn Kim )

tous les livres sur Babelio.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s