Snow Illusions, d’Icori Ando

Petits flocons de neige…

Moi (assise près de la caisse de la librairie et éclatant de rire): Ah, ah ! Cela tombe pile poil!
Catherine (regardant par la fenêtre la neige qui tombe): Pourquoi ris-tu comme une sorcière ? Bon sang ! Aucun client ne va venir sous cette neige. J’aurais dû rester au chaud sous la couette avec Liam 
Moi (m’approchant de ma collègue, avec mon pc portable en main): Regarde sur quoi porte ma future chronique. Elle a un bon timing avec le temps qu’il fait.
Catherine (jetant un coup d’œil sur mon écran, puis en souriant): C’est vrai qu’il a des chances de faire frisonner tes abonnés.

 

snow-illusion-komikku

AUTEUR: Icori Ando
TITRE: SNOW ILLUSIONS
ÉDITEUR, ANNÉE: Komikku éditions, 2015
NOMBRE DE PAGES: 183 pages

 

 

 

 

Acheté lors du salon du livre de Paris de 2017, j’attendais un jour de neige pour le lire (j’aurai pu attendre longtemps 😂 ). Couvrez-vous bien, prenez une bonne boisson chaude et laissez moi vous parler de « Snow Illusion » d’Icori Ando.

Résumé:
« Apparue aussi fugacement que quelques flocons de neige à l’automne, Yuki est une femme mystérieuse qui malgré tous ses efforts fait souffrir les hommes qu’elle rencontre. Elle est pourtant attentionnée, intelligente et amoureuse, mais le destin finit toujours par se répéter… Un amour, une disparition… Yuki arrivera-t-elle à vivre une vie normale ? L’amour ne serait qu’une illusion ? »

Tout débute lors d’un jour de neige, où Yuki croise un charmant jeune homme… Coup de foudre et une relation se noue très vite entre les deux protagonistes. Pourtant, bien que Yuki fait en sorte de se conformer à l’image qu’elle a de la conjointe « parfaite », tout se brise avec douleur. Et comme un éternel recommencement, elle quitte tout avec l’espoir de trouver enfin « sa véritable âme-sœur »…

Quel super timing de vous parler de ce manga après un nouvel épisode neigeux et m’être retrouvée coincée à la maison, car je n’avais pas de train… Je vous avoue que cela ne m’avait nullement gênée ! J’ai pu savourer un bon chocolat chaud en regardant le paysage,  puis participer à une bataille épique de boule de neige, me coller à mon chauffage pour me réchauffer et enfin… Ecrire cette chronique. D’ailleurs, revenons dessus, car comme toujours, je digresse.

« Snow Illusion » est un one-shot qui  prend source dans l’une des plus célèbres légendes de la culture japonaise (la présence de la neige et le choix du prénom de l’héroïne sauront facilement vous le faire deviner). Nous suivons donc Yuki qui a le désir de vivre auprès de son âme sœur, mais qui malheureusement,  ne connaît que des déceptions. À première vue, on pourrait penser à une sorte de chronique amoureuse d’une jeune femme japonaise contemporaine. Mais c’est bien plus que cela ! Avec l’ajout de la légende qui apporte une note fantastique et la touche poétique venant du texte joliment combiné avec le dessin, la mangaka Icori Ando nous livre un récit profond.

Image associée

À travers cette quête du grand amour par Yuki, l’une des premières choses qui m’a interpellé, c’est la place que la jeune femme se donne au sein de son couple et qu’elle répète dans chacune de ces relations. Afin de dissimuler sa véritable identité, Yuki se conforme à l’idée qu’elle ait de la « femme parfaite » pour pouvoir vivre une union heureuse (et j’appuie fortement sur les guillemets tout en évitant de grincer des dents) : une conjointe aux petits soins pour son mari, bonne ménagère et cuisinière et bien sûr, respectable aux yeux de tous. Pourtant, cela n’empêche pas que ses relations se terminent mal.

snow-illusion-dessin-4

Je trouve cela pertinent de la part de la mangaka de suivre cette ligne de récit. Tout en nous démontrant que l’on a tendance à reproduire parfois les mêmes erreurs dans nos relations, on peut y lire aussi une certaine ironie: essayer de s’approcher de l’illusion de « l’épouse parfaite » n’est pas la promesse d’un grand amour, loin d’être une sécurité contre une trahison et crée  forcément un déséquilibre dans le couple (l’épouse soumise à son conjoint… Non merci!). Cependant le texte n’est pas dénué d’espoir. Malgré les échecs amoureux que l’on peut connaître, l’amour sincère existe et peut apparaître au moment où l’on s’attend le moins ou même se trouver sous nos yeux. Cela peut paraître cliché, mais ce raisonnement  a été  maintes fois confirmé et je peux  le dire en tant moi-même qu’exemple.

L’autre point qui m’a marqué, ce sont les dessins. L’expression des personnages est finement bien travaillée et les différents regards de Yuki sont justes superbes. Sans équivoque, on peut lire tout l’amour et la dévotion qu’elle porte pour les hommes qu’elle  a aimé, la tristesse qui l’étreint quand son cœur se brise et cette colère froide qui vous glace si vous en êtes la cible. Quant aux paysages hivernaux, elle apporte une douce mélancolie au récit.

Conclusion:

« Snow Illusion » fait partie de mes plus belles lectures de cet hiver. Apportant une belle réflexion sur la vie conjugale, ce one-shot m’a donné l’impression de découvrir un conte moderne plein de mélancolie, mais pas dénué d’espoir.
Il se peut que la fin un peu abrupte puisse laisser un goût  d’inachever pour certains. Pour ma part, elle est parfaite par sa dernière scène tout en symbole. Un manga que je vous invite à découvrir à l’occasion.

 

(Image à la une de Djamila Knopf )

 

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Karine:) dit :

    Bien noté. Comme il neige tout le temps ici, j’ai le choix du moment pour le lire.

    Aimé par 1 personne

    1. klolianebooks dit :

      C’est sûr que ce sera la lecture idéale 😀 !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s